OBJECTIF UNESCO

Nos atouts majeurs pour devenir ville créative de l'unesco

OBJECTIF UNESCO

Nos 9 contributions pour s’inscriredans le RVCU ET LES OBJECTIFSDE Développement durable

1

Animer une réflexion internationale sur la filière Bande Dessinée

Ouvrir dès 2019 les Rencontres Nationales de la Bande Dessinée à l’international

2

Partager des savoir-faire sur la Bande Dessinée

Accompagner la création et le développement d’événements à l’étranger (Guadalajara, Prague, Barcelone, Sousse…). Développer un réseau des Festivals de Bande Dessinée pour favoriser les mutualisations

3

Développer l’accueil pour la création

Accueillir des auteurs de Bande Dessinée en résidence (Maison des auteurs, EESI…), attribuer des bourses d’auteurs pour faciliter l’accueil des auteurs… Créer une communauté internationale d’auteurs de Bande Dessinée ayant séjourné à Angoulême

4

Protéger la création à l’international

Mettre en place un Marché des droits permanent ouvert au Réseau

5

Structurer l’aménagement de la ville par la Bande Dessinée

Renforcer l’aménagement urbain autour de la Bande Dessinée (Stratégie concertée, aménagement du quartier de l’Image, inclusion de la Bande Dessinée dans la vie quotidienne…). Créer un Prix international pour la création urbaine autour de la Bande Dessinée et mettre en œuvre les projets primés

6

Faciliter l’accès à un enseignement universitaire Bande Dessinée

Développer l’accueil des étudiants étrangers sur le Campus de l’Image. Proposer une chaire UNESCO Bande Dessinée en lien avec la fédération de recherche autour de l’EESI, le CNAM et l’Université de Poitiers

7

Défendre la création par les autrices

Promouvoir la place des femmes dans la création artistique (Résidences, expositions, valorisation des productions et des récompenses des auteurs…)

8

Promouvoir la création et le patrimoine à dimension internationale

Développer de coproductions d’expositions, de résidences croisées d’auteurs, de coopérations scientifiques… Valoriser le patrimoine international de la Bande Dessinée avec le programme Mémoire du Monde de l’UNESCO en lien avec la Belgique, l’Asie et l’Amérique

9

Renforcer le lien social auprès de la jeunesse par la Bande Dessinée

Echanger sur des expériences pédagogiques centrées sur la Bande Dessinée comme lien social (Pôle de Ressources d’Education Artistique et Culturel Bande Dessinée, Parcours d’Education Artistique et Culturelle, Bulle de Culture dans les écoles, Collèges et Patrimoine, projet d’établissement dans le cadre d’un regroupement scolaire en Zone Urbaine Sensible, Concours de la Bande Dessinée scolaire, établissements à option, internat d’excellence Bande Dessinée, ESAT Arts graphiques…)

Favoriser les échanges entre les établissements scolaires et leur ouverture au Réseau des Ecoles UNESCO

Sensibiliser les jeunes à la préservation des patrimoines culturel et naturel à partir de la BD et l’image avec le projet international Odyssée

NOS PARTENAIRES

XAVIER BONNEFONT

Maire d'Angoulême

Forte d’un héritage industriel papetier remontant à la renaissance, Angoulême a su se créer une nouvelle identité à partir de la création, en 1974, du Festival de la Bande Dessinée.

La Bande Dessinée et plus largement l’Image est aujourd’hui une réalité qui ponctue la vie des Angoumoisins avec des évènements reconnus mondialement, des entreprises de renommée internationale, un urbanisme nouveau, des équipements culturels dédiés et des créateurs qui trouvent ici toute leur inspiration.

C’est pourquoi, une intelligence collective publique, associative et privée s’est naturellement mobilisée autour de la ville d’Angoulême pour notre candidature au Réseau des Villes Créatives de l’UNESCO ouverte à l’innovation et au monde. C’est dans cette idée du partage qu’Angoulême place sa démarche à vocation universelle.